Inscription à l'infolettre


Frozen

Frozen

4 au 29 mars 2014

Durée de la pièce : 1h55 sans entracte


Angleterre. Une enfant disparaît. Vingt ans passent sans que personne n'ait de ses nouvelles. Sa mère garde espoir de la revoir jusqu'au jour où elle apprend qu'on vient de retrouver son corps et celui de beaucoup d'autres enfants disparus. Une psychiatre et chercheuse se penche sur le cas du meurtrier. Les chemins de la mère, de la scientifique et de l'assassin se croisent dans une cellule de prison, là où on tentera de comprendre un acte aux conséquences dévastatrices.

Bouleversant récit de la vie face à l'inacceptable, Frozen parle avec délicatesse de la perte, du deuil et de la guérison.


Texte : Bryony Lavery

Traduction et mise en scène : Jeremy Peter Allen

Assistance à la mise en scène : Elizabeth Cordeau Rancourt


Avec

Nancy Bernier
Marie-Ginette Guay
Simon Larouche
Éric Leblanc


Conception

Décor : Bernard White
Assistance au décor : Amélie Trépanier
Costumes : Julie Levesque
Maquillages : Catherine Carré
Lumières : Projet Blanc / Laurent Routhier
Musique originale : Stéphane Caron
Vidéographie : Jeremy Peter Allen et Francis Papillon
Programmation Millumin : Keven Dubois


L'auteure - Bryony Lavery

Née en 1947, Bryony Lavery est une auteure dramatique britannique très prolifique. Elle s’est surtout fait connaître dans les milieux anglo-saxons avec sa pièce Frozen, qui, dès sa création en 1998, a été récompensée par le milieu théâtral anglais. À New York, la pièce a également été en nomination en 2004 aux prestigieux Tony Awards, soulignant l’excellence des productions de Broadway. La rigueur dont Bryony Lavery a fait preuve dans l’écriture de cette pièce a donc été reconnue. En effet, pour la création de Frozen, l’auteure s’est livrée à un long travail de recherche et d’analyse, dépouillant une somme considérable d’articles de journaux et de livres sur le sujet qu’elle a voulu aborder.

Bryony Lavery a d’abord amorcé sa carrière théâtrale comme actrice. Déçue par les rôles de second plan qu’on lui offrait, elle a finalement décidé de se consacrer à l’écriture dramatique. Elle a été directrice artistique du Gay Sweatshop, une compagnie qui se donne essentiellement comme mission de promouvoir une meilleure image de l’homosexualité. Elle a aussi dirigé et fondé la compagnie nommée Les Œufs Malades.

Dans son œuvre imposante, Bryony Lavery donne une place importante aux femmes. En plus de la vingtaine de pièces qu’elle a créées, elle a signé de nombreuses adaptations et traductions. Elle a également produit des films pour la télévision britannique et des pièces pour la radio BBC. Outre sa production théâtrale, Bryony Lavery a écrit plusieurs livres dans d’autres genres, comme une biographie de l’actrice américaine Tallulah Bankhead.

 

Le metteur en scène - Jeremy Peter Allen

Après des études à l’université Concordia et des débuts sur les plateaux de tournage à Montréal, Jeremy Peter Allen décide de revenir à Québec en 1993 pour travailler au sein de la coopérative Spirafilm. Il y a produit et réalisé une dizaine de courts métrages qui ont été présentés et primés dans de nombreux festivals internationaux, dont Les douches fulgurantes (1998), Requiem contre un plafond (2001) et L’est (2009). En 2005, il réalise son premier long métrage, Manners of Dying, adapté d’une nouvelle de Yann Martel et mettant en vedette Roy Dupuis et Serge Houde. Acclamé par la critique, ce film est présenté en ouverture des Rendez-vous du cinéma québécois et connaît ensuite une belle carrière dans les circuits internationaux, remportant plusieurs prix dans les festivals européens. Jeremy Peter Allen a aussi touché à la réalisation de téléséries et de vidéoclips. En 2011, il met en scène une première pièce de théâtre dans le cadre d’une production autogérée, Petite pièce pour chambre d’enfants de Yana Borissova. Frozen (Océan Arctique) est sa première mise en scène dans un théâtre institutionnel.